Retour accueil

Vie de Prière

Retour « Vie de prière »

INTENTIONS DU SAINT PÈRE
année liturgique C (2018-2019)



   pour l’année 2019


JANVIER


Les jeunes à l’école de Marie : Pour les jeunes, en particulier ceux d’Amérique Latine, afin qu’à l’exemple de Marie ils répondent à l’appel du Seigneur pour communiquer au monde la Joie de l’Évangile.


FÉVRIER


La traite des personnes : Pour l’accueil généreux des victimes de la traite des personnes, de la prostitution forcée et de la violence.


MARS


Reconnaissance des droits des communautés chrétiennes : Pour les communautés chrétiennes, en particulier celles qui sont persécutées, afin qu’elles sentent la proximité du Christ et que soient reconnus leurs droits.


AVRIL


Médecins et humanitaires en zones de combat : Pour les médecins et humanitaires présents dans les zones de combat qui risquent leur vie pour sauver celle des autres.


MAI


L’Eglise en Afrique ferment d’unité : Pour qu’à travers l’engagement de ses membres l’Eglise en Afrique soit ferment d’unité entre les peuples, signe d’espérance pour ce continent.


JUIN


Style de vie des prêtres : Pour les prêtres, qu’à travers la sobriété et l’humilité de leur vie, ils s’engagent dans une solidarité active avec les plus pauvres.


JUILLET


Intégrité de la justice : Pour que ceux qui administrent la justice, œuvrent avec intégrité, et que l’injustice qui traverse le monde n’ait pas le dernier mot.


AOÛT


Familles, laboratoire d’humanisation : Pour que les familles, par une vie de prière et d’amour, deviennent toujours davantage    « laboratoire d’humanisation ».


SEPTEMBRE


La protection des océans : Pour que les politiques, scientifiques et économistes travaillent ensemble pour la protection des mers et des océans.


OCTOBRE


Printemps missionnaire dans l’Eglise : Pour que le souffle de l’Esprit Saint suscite un nouveau printemps missionnaire dans l’Eglise.


NOVEMBRE


Dialogue et réconciliation au Proche-Orient : Pour le Proche Orient, où diverses composantes religieuses partagent le même espace de vie, afin que surgisse un esprit de dialogue, de rencontre et de réconciliation.


DÉCEMBRE


L’avenir des enfants, une priorité : Pour que chaque pays prenne les moyens nécessaires pour faire de l’avenir des enfants une priorité, particulièrement ceux qui sont en souffrance.