PROCESSION DES RAMEAUX

5 avril 2020

  • Frère Marie-François PERDRIX Frère Marie-François PERDRIX

DIMANCHE DES RAMEAUX, PROCESSION A

Bien chers amis, cette année, ce dimanche des Rameaux revêt un caractère exceptionnel!

Même si vous pouvez vivre d’une manière plus modeste, chez vous, une procession avec un brin de buis ou autre, l’Eglise nous rappelle que le rameau ne peut être béni en dehors d’une assemblée liturgique. En effet, il ne faudrait pas qu’il soit pour nous un objet magique, qui, en soi, nous assurerait protection et bénédiction.

Il s’agit de ce que l’Église appelle un « sacramental », qui suppose la foi et qui appelle à la foi au Christ, Celui que nous voulons reconnaître aujourd’hui, plus que jamais, comme notre Sauveur, « le fils de David, Jésus de Nazareth en Galilée ». Comment être inquiet en cette période de confinement, devant cette Providence à laquelle Jésus invite ses disciples d’hier comme nous-mêmes aujourd’hui ? N’a-t-il pas tout préparé d’avance et tout ce qu’il a prévu ne se réalise-t-il pas ? N’y a-t-il pas une invitation à la confiance et aussi comme un avertissement à persévérer dans la fidélité.

Mais attention ! Que ce confinement qui nous oblige à retrouver une « sobriété heureuse » ne soit pas qu’un feu de rameau ! Jésus entre résolument dans sa Passion, pour nous sortir de nos ornières et pour nous donner d’aller plus loin sur le chemin de la Vie…